samedi, juin 18, 2011

Un bisou de Maitresse Bea !

Juste pour le fun !

J'adore ces poupées d'amour, elles sont trop amusantes !

Un Bisou de Maitresse Béa

Bisous les humains, êtes vous prêts pour le monde des cyborgs?

Êtes vous prêts pour nous aimer beaucoup? 

bisous, bisous....

samedi, septembre 30, 2006

Sexy et d'un réalisme qui tient de l'art !

Le Réalisme est spectaculaire même si ce n'est qu'un objet en silicone et en acier principalement.
Des efforts ont commencé pour les mécaniser. Ce n'est pas impossible à faire. Il faut se souvenir de la précision atteinte dès le XVIIe sciècle par les fabricants d'automates. Le seul problème: le coût et sa conséquence en termes de fragilité.
Les concepteurs ont voulu des modèles réalistes et SANS DANGERS, avec lequel on ne puisse pas se blesser.
C'est une réussite et la colère de bon nombre de féministes aux USA n'a fait que poser le problème de façon moderne: Les hommes en ont-ils marre des femmes pour chercher des substituts ?

Des enveloppes réalistes aux modèles de plus en plus sophistiqués pour les doter de parole, d'A.I., de mouvements, de mémoires selectives, le pas est déjà franchit.

Elles sont toujours de bonne compagnie !

C'est normal, elles ne disent rien, pour l'instant seulement !
Mais là encore des expériences ont été tentées et facilement réussies au Japon.
Il n'est pas très compliqué de les faire parler de façon cohérente dès à présent grâce aux reconnaissances vocales.
De plus, grâce à des liaisons externes par ondes radios, infrarouge ou autres, elles peuvent se connecter à un puissant ordinateur et à une base de donnée contenant tous les langages répertoriés et codés.
Ces essais ont été réussis et le langage peut être adapté par un autre programme de mémorisation. Cela fait appel à des processus simples d'intelligence artificielle: garder en mémoire, ne pas donner de réponses répétitives, s'adapter aux profils des personnes qui dialogue par des processus d'analyse, .....




Comment les décrire par des synonymes ?
"amante, bourgeoise, compagne, concubine, conjointe, copine, créature, dame, demoiselle, donzelle, égérie, épouse, fille d'ève, légitime, maîtresse, ménesse, moitié, mousmé, muse, nana, nénette, régulière, love, poupée, pin up, babe, baby, super, carina, minette, gentille, puce, choupette, mystress, jolie, douce, mie, donna, doll, girl, amour."

Un passage vers un lien fort en trois étapes:

1. Donner un Attribut à la poupée comme "Super Baby Doll" par exemple.
2. Lui donner un Nom comme "Caroline" par exemple.
3. Lui donner un qualificatif d'amour comme "puce".

Et le jeu dans l'imaginaire commence. Ce sera de même avec les robots A.I.




Toujours disponible et jamais la migraine !

La société Abyss qui fabrique les modèles les plus réalistes aux USA en est à essayer des capteurs sensoriels, placés dans le silicone et réagissants aux pressions exercées.
Leur but est de relier cela à une mécanisation et à une vocalisation de leurs poupées dans les modèles les plus sophistiqués. Ce n'est que de la recherche pour l'instant et les problèmes sont nombreux en ce qui concerne la fragilité.
L'acte d'amour est celui qui consomme le plus d'énergie et certaines pressions exercées sont parfois fortes.
La encore, le but est de mémoriser pour que la poupée puisse donner des réponses appropriées en fonction des goûts de l'utilisateur.

Elles aiment avoir un nom:
"Lea, Jade, Emma, Lucie, Manon, Clara, Claire, Julie, Chloe, Laura , Camille, Eva, Lola, Sarah, Lisa, Oceane, Pauline, Mathilde, caroline, lili, Viviane, Jenna, Brigitte, Jasmine, Maria, Lou, Nicole, May, ..."


Epouse toujours souriante !

Voir le film "Monique "

Ces poupées répondent elles à un vrai besoin.

Il faut regarder le succès immédiat de la firme Abyss. Un créateur d'art, qui voulait en fabriquer une pour voir, après avoir sculpté le modèle dans l'argile, des photos publiées sur le net et aussitôt des commandes du monde entier.

Les Japonais sont sur ce marché aussi et leurs modèles , bien que moins sophistiqués sont aussi réalistes.

Ce ne sont pour l'instant que des poupées d'amour, des objets de collection ou de compagnie, mais tout va très vite. L'intérêt de grandes firmes est évident pour résoudre tous les problèmes de robotique et d'intelligence artificielle qui vont avec. Ce monde là, arrive, et de plus en plus vite.

Synonymes du mot "Amour" compatibles avec ces poupées:
"adoration, affection, amitié, amourette, amusement, Aphrodite, ardeur, association, attachement, aventure, babiole, bagatelle, baise, batifolage, béguin, bluette, bricole, caprice, chaleur, coeur, concubinage, contemplation, coquetterie, coup de foudre, culte, Cupidon, délicatesse, désir, dévotion, dévouement, douceur, engouement, entente, enthousiasme, éros, estime, fantaisie, ferveur, feu, fièvre, flamme, fleurette, flirt, folie, fréquentation, galanterie, grâce, hymen, hyménée, idolâtrie, inclination, intérêt, liaison, mariage, passade, passion, plaisir, pulsion, relation, sensibilité, sentiment, tendresse, touche, vénération, Vénus, admiration, passionata.


Même les femmes aiment les poupées d'amour.

Des imitations qui vont en se perfectionnant.

Elles sont destinées à un type de sexualité différente. Dans le fond, c'est déjà une histoire fort ancienne et les premières poupées d'amour sont probablement aussi vielles que l'humanité.
On en retrouve en Egypte ancienne ou en Grèce par exemple.
Cela doit venir de cette aptitude de l'esprit humain à l'abstraction et à l'imagination. Le fantasme c'est avant tout de l'imaginaire.
La poupée c'est une façon inoffensive de mettre en réalité un fantasme.

Il existe des collectionneurs, des passionnés qui ont acheté plus d'une dizaine de ces modèles sophistiqués. Il n'est pas certain que l'ajout de mécanisation ou d'intelligence artificielle apportera un plus. C'est l'imaginaire que la poupée fait travailler. Les collectionneurs se fabriquent des histoires, sans faire de tord à personne. A la société ?




Une imitation remarquable !




















Pour rentrer dans cet imaginaire de l'acheteur, la société Abyss s'est penchée sur les détails.
Cela vient du fait que son créateur voulait au départ faire de l'art.
Il a construit des modèles d'argile pour faire ses moules.
Cela rappelle certains mythes antiques.
A quel usage sont destinées ces poupées ? Elles ne sont pas forcément des objets sexuels au sens primaire, mais avant tout des objets de mise en scène. L'expression jouer à la poupée prend tout sens avec elles. Jouer n'est-il pas le propre de l'homme ?



De plus en plus sophistiquées

Il existe un marché découvert de façon intuitive par des sociétés américaines ou japonaises.
Le fabrication est encore limitée et de type semi artisanal. Mais c'est un marché en expansion.

Toutefois, ces simples poupées pour l'imaginaire doivent faire comprendre que bien des technologies pour aller vers plus de sophistication existent déjà.

Le futur, est-ce vraiment dans le biologique qu'il va se développer ou dans du minéral organisé et doté d'intelligence. Qu'est-ce d'autre que du silicone, de l'acier, des puces, ... si ce n'est du minéral ?

La science fiction annonce deux développements de l'intelligence dans l'univers:
  1. Le biologique
  2. Le minéral organisé artificiellement.


Elles disent toujours oui ?


Objet sexuel ?
Objet de Collection ?
Objet de compagnie ?

Moi je dirais avant tout objet d'imaginaire.

Le mythe de la poupée remonte à l'enfance.

Les propriétaires sont-ils restés infantiles ? Je ne le pense pas. Mais à regarder leurs collections photos, j'ai été surpris du sens des mises en scènes. Alors pourquoi pas le réel, avec de vraies partenaires?
Le mythe de la poupée pour adulte que l'on retrouve en Grèce ancienne, montre deux choses:
1. le besoin de calme. ces poupées ne disent rien acceptent tout et de toute façon sont toujours disponible pour entrer dans tous les imaginaires.
2. le besoin de refuge. Dans ce monde de l'imaginaire, c'est la paix.



Vers les Androïdes intelligents ?

"Il s'agit d'un exemple intéressant de ce qui pourra se produire dans un monde de plus en plus peuplé d'androïdes. Faut-il s'en indigner et réclamer des mesures répressives? Il nous semble qu'il n'y a là rien que d'ordinaire. Il suffit de penser à la façon dont les possesseurs d'automobiles s'investissent en elles.

Certes, les androïdes renforceront les tendances aux transferts et projections. "


Il ne faut en rien sous estimer ce qui arrive. La poupée est un VERITABLE PARAVENT de la tempête qui se prépare!

Ce n'est pas la poupée qui est un problème. Il est même amusant de lui avoir donné une certaine ressemblance qui tient de l'art. Ce qui pose problème et va le poser de plus en plus, c'est le décalage important et qui s'accentuer entre l'homme et les robots.

Des compagnes idéales ?

"La presse s'est faite l'écho de la vente, sur Internet, de poupées de silicone et acier imitant aussi fidèlement que possible de jeunes femmes sexy et très séduisantes. Ces produits sont commercialisés par la firme Abyss.

Le fabricant annonce que, pour faire face à la demande, il va implémenter des capteurs et moteurs dans la "machine" pour lui permettre de mieux réagir aux embrassements de ses partenaires.

Les journalistes ont été surpris, non seulement par la projection érotique faite sur ces mannequins, mais par l'investissement affectif prodigué par les "propriétaires", investissement parfois partagé aussi par des épouses et compagnes. La Doll serait aimée comme une vraie personne, et en tous cas comme un animal de compagnie. Leurs acheteurs ne peuvent plus s'en séparer."

Jouer à la poupée en couple ? Pourquoi pas. Se créer son harem de poupée ? Pourquoi pas aussi. Il n'y a là aucune perversion ni même rien de grave. Juste un investissement dans l'imaginaire. Et ces poupées toujours consentantes pour tous les jeux aiment avant tout le calme. Elles ressemblent plus à ce que sont toutes les poupées pour les enfants: un objet de jeux et rien de plus.

Ce sont les autres poupées qui vont arriver et qui n'auront que l'enveloppe silicone pour dissimuler des monstres de technologie qui vont poser des problèmes d'adaptation. La seule réponse proposée par Asimov: L' AMOUR MUTUEL.




Voyage au bout de l'imaginaire sans risques ?